/image/04/1/peugeot_fractal.22041.jpg

COUPÉ ÉLECTRIQUE URBAIN

EXPÉRIENCE DE CONDUITE

i echec de chargement du média

PEUGEOT FRACTAL se déplace en ville avec aisance, en harmonie avec son environnement. Extrêmement compact, ses 3,81m de long et 1,77m de large se faufilent sans la moindre hésitation dans la circulation.

Pour faciliter les manœuvres, les roues Tall&Narrow de 19’’ sont disposées aux extrémités de la voiture, les portes-à-faux avant et arrière ne mesurant que 0,52m.

Naturellement équilibré, FRACTAL tire profit de la chaîne de traction électrique permettant une architecture nouvelle. Chaque composant est disposé à l’emplacement efficient. Les batteries Lithium-Ion prennent ainsi place dans le tunnel central au bénéfice de l’abaissement du centre de gravité et de la répartition des masses. Elles alimentent les deux machines électriques, développant chacune 75kW / 102ch, installées les trains avant et arrière. Cette chaîne de traction permet d’améliorer l’aérodynamique de la voiture. Cet apport se manifeste par les faibles ouvertures pratiquées sur la face avant, le volume d’air nécessaire pour alimenter et refroidir la mécanique étant moindre.

PERFORMANCES ÉLECTRIQUES

Alimentant deux machines électriques de 75kW / 102ch chacune, disposées sur les trains avant et arrière, la batterie de 40kWh offre à FRACTAL une autonomie en cycle mixte atteignant 450km.

Pour une efficacité redoutable en ville et la stabilité à haute vitesse, la direction électrique agit sur les quatre roues. Des ressorts pneumatiques, gérés de manière autonome ou pilotés par le conducteur, font varier la garde au sol entre 7 et 11cm. La valeur la plus basse optimise l’aérodynamique sur route et prolonge l’autonomie de FRACTAL. En position haute, elle permet d’évoluer facilement en ville en franchissant les dos d’ânes et autres entrées de parking.

Grâce au poids de seulement 1000kg, FRACTAL couvre le 0 à 100km/h en 6,8s dans une ambiance sonore nouvelle et le 1000m départ arrêté en 28,8s.

Sur la face arrière, surplombant le diffuseur, un bandeau lumineux renseigne sur la recharge par induction de la batterie grâce à une animation de type equalizer. Constitué de LED, ce bandeau remplit la fonction de feux arrière une fois FRACTAL en mouvement. A l’avant, la signature lumineuse prend naissance au pied de la calandre et vient coiffer les projecteurs. Elle abrite également le clignotant à défilement.

COUPE FRANCHE

Les lignes de FRACTAL matérialisent cette aisance urbaine. Les lignes dynamiques s’étirent sur la carrosserie dépourvue de toute aspérité. La Coupe Franche renforce cette vitalité en alternant un blanc intense et un noir mat au niveau de l’articulation des portières. En partie supérieure, le toit est amovible pour transformer le coupé en un cabriolet.

 

COUPÉ OU CABRIOLET

/image/06/1/comparateur_naturellement_equilibre_-_1.22061.jpg /image/06/2/comparateur_naturellement_equilibre_-_21.22062.jpg