Acquire
COVID-19 | Nos services évoluent pour plus de sérénité. RENSEIGNEZ-VOUS

La série des 2 et le sport-automobile

208 PIKES PEAK

Depuis son existence, la série des 2 de la marque Peugeot a fait parler d’elle, que ce soit sur les routes françaises ou en compétition à travers le monde.

Les citadines Peugeot à l’image de la PEUGEOT 205, 206 ou 208 ont eu un succès mondial indéniable. Dernièrement Peugeot célébrait les 2 000 000 d’unités vendues pour la 208. Quant à l’iconique 205, elle a été produite à 5 278 300 exemplaires entre de 1982 à 1998 !

Depuis les années 80, le sport automobile est bien plus qu’un simple sport. Pour mettre en avant leurs modèles sportifs et leurs innovations techniques, les constructeurs ont toujours utilisé le sport automobile comme véritable laboratoire roulant. Retour sur les modèles qui ont marqué l’histoire.

Le Rallye et la 205 T16

205 T16
205 T16 DAKAR

La célèbre 205 de rallye, appelée T16, est introduite à la mi-saison 1984 du Championnat du Monde des Rallyes. Cette fin de saison permet de peaufiner les réglages de cette voiture véritablement « bien née » avec 3 victoires en 4 participations ! Dès l’année suivante Peugeot remporte le championnat constructeur, et leur pilote Timo Salonen empoche le titre pilote.

En 1986, la Peugeot 205 T16 évolue en « Evo 2 » avec plus de puissance et un meilleur appui aérodynamique. Sans surprise, la voiture domine le championnat. A la clé, le titre constructeur pour Peugeot et le titre pilote pour Juha Kankkunen !

En 1987, Peugeot Sport s’attaque au Rallye Raid avec une 205 T16 modifiée pour les terrains arides. Comme les années précédentes, le succès est au rendez-vous avec la victoire du Paris-Dakar par Ari Vatanen ! 

Peugeot 206 WRC – un retour fracassant

205 T16
205 T16

Plus de 10 ans après la 205, Peugeot revient dans le championnat du monde des rallyes en 1999 avec la Peugeot 206 WRC. Les caractéristiques techniques sont encore une fois impressionnantes avec plus de 300 chevaux, 4 roues motrices et une boite séquentielle 6 vitesses. De quoi en faire une arme redoutable avec son empâtement court.

Confiée aux mains de Panizzi, Delecour et Marcus Grönholm, la 206 WRC impressionne rapidement sur différents terrains. La première victoire a lieu au Rallye de Suède en 2000 grâce à Grönholm. Ce dernier sera Champion Du Monde des rallyes la même année avec sa Peugeot, à la surprise de tous ! L’équipe Peugeot obtiendra quant à elle la première place du Championnat Constructeur trois années consécutives, de 2000 à 2002.

2013 : l’incroyable 208 T16 Pikes Peak

208 PIKES PEAK

La fiche technique de cette monstrueuse 208 en a d’abord surpris plus d’un : 875 kilos pour 875 chevaux, soit un rapport incroyable poids/puissance de 1/1. Objectif ? Le record de la célèbre course de côte de Pikes Peak aux Etats-Unis.

Peugeot Sport frappe fort en 2013, annonçant donc sa participation à une course mythique avec l’iconique pilote de rallye Sébastien Loeb. Sa monture est étudiée spécifiquement pour être la plus performante possible sur le terrain de Pikes Peak. Les lignes droites sont courtes, les virages serrés. Il faut donc une voiture à l’accélération importante et beaucoup d’appui aérodynamique.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 0 à 100 km/h en 1.8 secondes et le 0 à 200 km/h en 4.8 secondes.

C’est le 30 juin 2013 que la course a lieu, Sébastien Loeb et la 208 T16 battent largement le précèdent record de 2012 avec un temps de 08’13"878 ! Un record qui place la marque Peugeot et la 208 dans la légende de Pikes Peak et du sport-automobile.