Essai 308 GTi : par passion et par raison

Peugeot 308 GTi

La 308 GTi optimisée par Peugeot Sport est de retour avec une nouvelle motorisation toujours aussi enjôleuse. Embarquons pour un tour avec une berline qui joue avec les superlatifs, pour une seule ambition : donner le sourire à ses occupants, en toute circonstance.

Notre trajet en direction du Morvan empruntera des sections d’autoroute, mais aussi des routes nationales et, bien entendu, des portions sinueuses qui permettront au moteur et au châssis de démontrer leurs capacités dynamiques.

Peugeot 308 GTi
Peugeot 308 GTi
Peugeot 308 GTi

Rabaissée de 11 millimètres, 308 GTi signe sa sportivité par de grandes jantes de 19 pouces chaussées en Michelin Pilot Super Sport. Le pedigree sportif du modèle est signé par une face avant ornée d’une calandre à damiers, d’une bande rouge inférieure qui souligne le bouclier et ses larges écopes d’air. La livrée Gris Artense de notre modèle d’essai accentue les traits de style de la berline, notamment ses hanches marquées au niveau des ailes arrière. Au final, la 308 sportive adopte une apparence discrète, dont les prétentions sont trahies par un museau agressif, et, à l’arrière, une double canule d’échappement à sorties rondes.

Nous découvrons une ambiance intérieure sérieuse, réchauffée par la lumière naturelle traversant le toit vitré panoramique. Le poste de pilotage Peugeot i-Cockpit est semblable aux autres 308, mais certains détails importants confirment que nous sommes dans un monde à part.

Le volant GTi en cuir est reconnaissable à sa bague de point milieu, évocatrice des véhicules de compétition. Cette atmosphère empreinte de circuit automobile et d’adrénaline est renforcée par l’ajout de sièges baquets Alcantara badgés Peugeot Sport.

Plaisante en toutes circonstances

Peugeot 308 GTi

Au volant, la 308 GTi ne requiert pas de brevet de pilotage spécifique, ni d’une combinaison Peugeot Sport : on manie avec facilité les 263 chevaux du nouveau moteur quatre cylindres turbocompressé PureTech. La Peugeot 308 GTi By Peugeot Sport hérite d’une philosophie venue des mythiques 205 et 309 GTi, mais elle ne fait pas l’impasse sur les aides à la conduite de dernière génération. Elles sont comprises dans le Pack Safety de série qui contient l’alerte active de franchissement de ligne involontaire, la reconnaissance des panneaux avec préconisation et la commutation automatique des feux de route.

À l’aise sur les grands axes, 308 GTi démontre toutes ses capacités sur les petites routes qui nous font traverser l’Yonne et son parc régional naturel. La Sochalienne gonflée à bloc est une voiture expressive, d’abord par la sonorité rauque de son échappement, mais aussi par son caractère nerveux qui demande tout de même à appréhender les deux versants de sa personnalité. La pédale de droite réagit à nos envies, elle est le prolongement de notre état d’esprit. Si nous sommes sages, elle se tient dans sa tranquillité. Mais lorsqu’on accentue le rythme, le moteur laisse exprimer sa rage, sans compromis, dans une sonorité plaisante

Un châssis affûté aux outils Peugeot Sport

Peugeot 308 GTi

Le train avant est doté d’un différentiel mécanique Torsen qui distribue les 340 Nm de couple aux roues. Cette technologie héritée des voitures de course se combine à des suspensions raffermies qui parachèvent le travail réalisé par les experts Peugeot Sport.
Le soleil commence à baisser sur le paysage du Morvan et ses petites routes jalonnées de quelques vendeurs de produits régionaux, et de champs de sapins de Noël. Nous abordons avec sécurité les épingles qui se présentent devant les roues de la Lionne, grâce aux gros étriers de freins qui pincent des disques endurants.

La sportive possède une direction précise et incisive, raffermie par rapport aux 308 classiques : la 308 GTi By Peugeot Sport transporte la berline dans une toute autre dimension. Son poids contenu permet de s’amuser en sécurité, avec de bonnes remontées d’informations qui ne nuisent pas à sa polyvalence d’usage. Le moteur nous apporte des relances confortables qui repoussent les limites dynamiques de la berline. Son agrément nous mène droit à notre objectif, affiché sur la carte GPS de l’écran tactile regroupant les fonctionnalités du véhicule, ainsi que Apple CarPlay, MirrorLink ou Android Auto.

Lionne sauvage, mais domestiquée

Peugeot 308 GTi

La 308 GTi By Peugeot Sport est disponible à partir de 38.900 euros avec une belle dotation de série, et un malus écologique contenu. Mais nous vous conseillons l’ajout du Pack Side Security qui inclut notamment le Park Assist, afin de protéger les jantes lors des manœuvres en créneau.

Notre point de chute au lac de Saint Agnan nous permet de profiter du paysage reposant et de dresser le bilan de la 308 GTi : ses qualités routières et dynamiques font de la berline sportive une référence certaine dans le domaine très sélect des bombinettes. Digne héritière de la tradition des GTi par Peugeot, cette version développée par Peugeot Sport est un gage de plaisir de conduite, et de fiabilité. Pourquoi devoir choisir entre passion et raison, quand ces deux affections sont réunies dans le même écrin ?

Peugeot 308 GTi

Consommations relevées

Rejettant 148 grammes de CO² au kilomètre*, nous avons apprécié sa consommation contenue malgré
le typage sportif du véhicule :

Cycle urbain: 8 l/100 km

Cycle extra-urbain: 5,5 l/100 km

Cycle mixte : 6,5 l/100 km

* : donnée provisoire en cours d’homologation